6. Décompte avant départ J-38

Le calendrier défile, les démarches continuent. Un peu moins dans l’administratif et un peu plus dans l’action, nous sommes en plein pic d’activité !

Semaine S-5 :

ce qui a avancé :

– nous avons fait réparer la voiture (car oui, nous nous étions gentiment fait “racler” l’avant de la voiture par une voisine, mais ça aurait très bien pu être un voisin, je vous vois venir ! Ça arrive de tourner trop court !). Bref notre assurance a tout couvert dont un véhicule de prêt pendant la réparation chez le carrossier et comme on dit “un mal pour un bien” car de ce fait, la voiture a été polishé, bichonné et lavé intérieur / extérieur ; on l’a retrouvée comme neuve !

– nous avons trouvé un acheteur pour notre future ex voiture ! Ce qui est une super nouvelle pour nous, mais aussi pour notre copain et collègue de Christophe, qui ne sera pas déçu de son achat ! Martos, tu nous donneras des nouvelles de Titine. Prends-en soin. La vente officielle est prévue à mi-avril.

– nous avons cru avoir trouvé des locataires, mais en fait ils se sont désistés au moment de signer. Je pense qu’on n’en saura jamais plus, mais de toutes façons si ça ne s’est pas fait avec eux, c’est sûrement parce que les prochains seront encore mieux ! En tout cas, on les dorlote déjà bien nos futurs locataires : on s’est remis à fond dans les travaux ! L’étage est fini depuis longtemps, mais le rez-de-chaussé ainsi que l’extérieur avaient bien besoin d’un coup de neuf. Au programme, détapisser tout le cache-misère, enduire, et repeindre en blanc tout le salon ; finitions, trous à boucher, radiateur à changer… ; repeindre les murets extérieurs, les ferronneries, etc.

Ça se réduit en une ligne, mais je vous assure que c’est du boulot.

– les ventes continuent toujours mais c’est assez long car c’est quasiment du objet par objet. Aujourd’hui le yucca a été vendu et la desserte il y a deux jours ; la télé a été vendue le week-end dernier, enfin ! Ce week-end, on devrait faire pas mal de ventes, on a déjà quelques créneaux de réservés. En ce moment, on passe au concept de “pré-vente” car on ne peut pas se séparer tout de suite de certains objets (frigo et lit notamment) : généralement, on le fait plutôt avec des gens que l’on connait. Ils nous réservent quelque chose, on évalue un prix et une date à laquelle on fait la vente. Pour nous c’est parfait.

– côté administratif, on s’est décidé pour ne rien changer sur notre prêt immobilier, on assurera la différence entre le prêt et la loyer pendant l’année qui arrive. Nos assurances françaises seront arrêtées à notre date de départ. Reste l’ensemble de nos contrats maison (gaz, eau, électricité) à résilier pour début mai. On pense garder nos abonnements téléphone à 2 euros pour ne pas perdre nos numéros de téléphone au retour.

– Christophe s’est lancé dans la création d’un blog WordPress (celui que vous lisez actuellement, toujours en cours d’amélioration), il y travaille entre deux couches d’enduit. Vous nous en direz des nouvelles (du blog, pas de l’enduit…)

– le temps défile… on est pas encore “dedans” dans le sens où il y a tellement à faire ici qu’on oublie presque de se projeter dans l’après. On a toujours dit qu’en mars on s’occupait de penser à nos démarches en France, et qu’en avril on commencerait à penser à l’arrivée. Et bien avril arrive et nous allons nous y mettre ! D’ailleurs j’ai pris contact avec un couple de jeunes belges que nous devrions rencontrer dès notre première semaine. Leur blog très sympa m’a donné envie de les rencontrer, et sachant qu’ils sont sur ChristChurch depuis plus de 6 mois, je me suis dit “pourquoi ne pas les contacter ?” Donc nous devrions faire une petite pause francophone dans notre futur univers anglophono-maori.

ce qui n’a pas avancé :

– bon, j’avoue, ce sont souvent les mêmes sujets qui reviennent… Toujours pas fait le CV en anglais, ni reçu le permis international…

– on prend notre assurance PVT début avril, soit dans quelques jours.

Juste pour le plaisir d’avoir une très longue liste de points qui ont avancé et une toute petite liste de points en attente, je m’arrête ici !

5. Décompte avant départ J-50

Le temps passe, le top départ est dans 50 jours !

Je pense qu’en ce moment, on est à la charnière entre les démarches à faire bien en avance et les préparatifs de dernière minute. C’est donc plutôt un sentiment de stagnation qui règne en sachant que tout va s’accélérer d’ici peu !

Semaine S-7 :

ce qui a avancé :

Nous avons continué de dorloter notre maison en avançant les petits travaux (pose d’une vmc, remplacement du portillon d’entrée,…)
Les ventes de nos affaires continuent (miroir, commode…)
Ce matin, Pascale et Didier (les parents de Christophe) nous ont déménagé au moins 2m cube d’affaires dans leur camping-car (cartons de vaisselle, sacs de linge, lampe customisée dont je ne veux pas me séparer définitivement, vélos, et puis affaires diverses). On leur donne beaucoup de boulot pour leur retour de vacances à la neige ! Un grand merci encore.
On a averti notre assurance que l’on allait résilier nos contrats et on a reçu les papiers à renvoyer.
On continue à manger chez plein de copains en semaine, car on se rend compte que le temps passe vite malgré tout !
On sait où on dort pour notre première semaine à Christchurch ! Nous avons réservé notre première semaine chez l’habitant par le biais de Air B’n’B. On a hâte de rencontrer nos premiers “kiwis” !
Notre niveau d’anglais s’améliore, enfin je crois… En tout cas je commence mon 3ème roman en VO et pousse fortement Christophe à s’y mettre.

ce qui n’a pas avancé :

La location de la maison : on a eu quelques visites, ce qui est déjà bon signe pour le mois de mars, peu propice à la location. A priori, cela devrait plus bouger en avril si ça ne s’est pas fait avant. C’est vrai que l’on est un peu gênés pour vendre nos meubles tant que la maison n’est pas louée, car sans rangement, on empile les cartons et ça fait moins propre !
La banque : c’est le gros point noir du moment. La question est de savoir si on change notre prêt immobilier ou pas… Il faut savoir que quand on démissionne tous les deux dans un couple et qu’on annonce fièrement à sa banquière “on a démissionné tous les deux, on part en permis vacances-travail à l’autre bout du monde, et on veut modifier notre emprunt”, en fait, ça ne passe pas très bien… Après réflexion et calculs, le mieux serait de ne rien changer et de compléter chaque mois le delta entre la location et le prêt immo actuel. On réfléchit encore. Par contre, si on change de prêt, c’est assurances plus chères, hypothèque sur la maison, et ajout de 8 ans d’emprunts et donc perte de pas mal d’argent !
Prendre notre assurance PVT, c’est l’objectif de la semaine. On va revérifier avec Christophe que l’assurance pré-sélectionnée nous convient bien, et la prévoir pour notre arrivée le 8 mai.
Faire notre CV en anglais et mettre à jour nos profils sur le réseau social professionnel international LinkedIn, c’est l’objectif n°2 de la semaine.
On attend toujours notre permis international, mais on reste dans les délais prévus par la Préfecture donc pas d’inquiétude…

4. Décompte avant départ S-9

Je vous propose chaque semaine de noter notre état d’avancement (déformation professionnelle peut-être…)

Semaine S-9 :

  • ce qui a avancé :
  1. nous avons signé le contrat de location de notre maison avec l’agence
  2. nous avons continué les petites finitions de la maison (peinture des toilettes cette semaine, en rouge et gris, c’est magnifique :)) et les ventes (juste la Playstation cette semaine)
  3. nous avons rencontré une vraie Néo-zélandaise ! Nos amis Sonia et Yannig ont accueilli une nuit une néo-zélandaise qui faisait du couch-surfing (c’est-à-dire héberger gratuitement une personne sur son canapé ou dans sa chambre d’amis, juste en échange du partage d’un bon moment). Du coup, ils nous ont invité à manger et l’on a pu poser tout un tas de questions !

Cela a suscité beaucoup d’échanges, c’était très sympa. En conclusion : Les mauvaises nouvelles : on a eu confirmation que le climat était à peu près entre la Bretagne et l’Angleterre, soit très pluvieux et venteux, mais jamais en dessous de 0°… ; on sait aussi que les Néo-Zélandais sont fous : ils sautent depuis la tour la plus haute d’Auckland et adorent toutes sortes de sensations fortes ! Voyez par vous-mêmes : http://skywalk.co.nz/ Sinon, les bonnes nouvelles, les gens sont adorables et accueillants ; on trouve du travail facilement ; les paysages et la nature de façon générale sont à couper le souffle ! En tout cas, c’était déjà une super expérience de partager nos questions avec cette jeune fille très sympa. Nous avons pu obtenir quelques bons plans et une liste de sites web qui permettent d’obtenir des deals / promos pour tout un tas de choses. Et puis finalement notre anglais n’est pas si mal 😉

  • ce qui n’a pas avancé :
  1. on n’a pas vendu notre canapé + télé malgré une personne qui semblait vraiment très intéressée, dommage !
  2. on attend notre permis international (encore 3 semaines d’attente environ)
  3. les démarches à l’arrivée n’ont pas trop avancées, MAIS nous avons une touche pour séjourner chez l’habitant la première semaine de notre arrivée et nous avons quasiment choisi notre assurance pour la durée du visa.