Congé parental et cours du soir

Le jour J approche à grands pas, nous publions un dernier article avant d’avoir les mains loin du clavier pendant quelques temps ; bah oui on aura mieux à faire comme pouponner, chouchouter, câliner et accessoirement se reposer 🙂 Anaïs a fêté vendredi son tout dernier jour de travail ! En route pour 1 an dans la vie d’une maman.

Le congé maternité est de 18 semaines en Nouvelle-Zélande. Le gouvernement paie un prorata du salaire, le maximum étant de $527 par semaine avant taxes. Pour vous donnez une idée, cela fait entre 1250 et 1300 euros net par mois pendant 4,5 mois. Ce qui est intéressant, c’est que la maman choisit exactement quand elle s’arrête : elle peut travailler jusqu’à la veille de la naissance si elle est en pleine forme 🙂 Dans ce cas, les 18 semaines seront comptées à partir de la naissance.

Le papa a, selon la loi, droit à deux semaines complètes de congés paternité non payés. C’est ensuite au cas par cas, généralement selon la taille des entreprises. Les grandes entreprises ont l’habitude “d’offrir” ces deux semaines en payant le salaire habituel. Christophe va pouvoir avoir trois semaines de congés payés, dont nous allons bien profiter ! Anaïs a fait le choix de s’arrêter pour un an pour profiter au maximum de ce petit bébé. On nous dit toujours qu’ils grandissent si vite…

Nous souhaitons dans cet article faire un petit retour sur les cours que nous avons suivis tout au long du mois de mars. Recommandés par notre sage-femme, ils ne sont pas obligatoires mais nous avons trouvé intéressant de sortir des livres pour avoir de vrais retours d’expérience. Aussi, cela permet de rencontrer des gens (nous nous sommes retrouvés dans le même groupe qu’un couple d’amis français qui attendent un bébé pour mai, quelle coïncidence !)

Cours anténatal

Le mois dernier a été assez intense car nous avions 2 cours d’allaitement de deux heures le mercredi et 3 cours anténataux de plus de deux heures le mardi ! Cela fait beaucoup d’informations à enregistrer. Ce que l’on peut retenir en conclusion c’est que la Nouvelle-Zélande est très attachée aux méthodes naturelles. Par exemple, mettre en avant les accouchements les plus naturels possibles, avec beaucoup d’équipements à disposition pour être active pendant le travail et être libre de ses déplacements et positions tout au long de l’accouchement, et éviter de sur-médicaliser l’accouchement. Ensuite, tout ce qui est peau à peau constant les premières heures après la naissance, allaitement, pas de bain les premiers jours est également beaucoup mis en avant. Bien sûr rien n’est forcé et les parents optent pour les décisions qu’ils souhaitent, mais nous avons trouvé que les sages-femmes étaient très ouvertes d’esprit et bien au courant des dernières études sur ces sujets. En tous cas, nous avons été mis très à l’aise et nous sommes sûrs que nos choix seront pris en compte. La troisième séance nous a donné plein d’infos sur le retour à la maison, comment donner un bain, comment emmailloter, comment mettre une couche au bébé, etc. Avec exercices pratiques bien sûr. Nous savons bien que l’on apprendra sur le tas, mais ça ne fait jamais de mal de connaitre quelques astuces.

Cours d’allaitement

Les cours d’allaitement nous ont également beaucoup plu, notamment comment cela marche physiologiquement, comment se déroulent les premières heures et journées du bébé et pourquoi il a besoin de boire si peu mais si souvent au tout début. Saviez-vous que la taille de l’estomac d’un nouveau-né est de la taille d’une bille ?? Nous avons aussi “joué à la poupée” et appris comment mettre le bébé au sein. Encore une fois, la théorie ne battra jamais la pratique, mais connaitre toutes ces astuces permet d’être plus sereins pour gérer toutes ces premières fois. La conseillère en lactation qui nous a donné le cours sera également présente à la maternité.

Enfin, nous terminons par une visite guidée de l’hôpital pendant laquelle nous avons pu découvrir les chambres d’accouchement. Tout est fait pour se détendre au maximum avec lumières tamisées, musique douce et baignoire -spa dans chaque chambre. On a hâte d’y être 😀

Les chambres de maternité, où l’on est emmenés environ deux heures après la naissance sont beaucoup plus simples : un lit pour la maman, un berceau pour le bébé et un fauteuil pour le papa 🙂

Pour finir, nous “visitons” le parking de l’hôpital et recevons les conseils des sages-femmes en cas d’urgence.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *