Vacances Août 2018 – seconde partie

Les deux cousins

Pour la deuxième partie de notre séjour, nous partons en direction du nord de la France. Nous pensions que Marty ferait sa sieste dans le train, mais raté il s’est endormi en voiture quand nous allions à la gare et était en pleine forme avec une super envie de bouger, de gigoter, de s’agiter et de s’amuser, sauf qu’on avait 1m2 de place et des voisins pas supers aimables. Après 3 heures de train, nous arrivons à Lille où nous avons cette sensation bizarre d’être envahis par la foule. Après 2 semaines dans de petits villages, ça nous a fait tout drôle d’arriver au coeur d’une grande ville. Nous ne restons que quelques minutes et allons directement chez la soeur d’Anaïs qui habite dans une banlieue calme à deux pas de Lille. Nous sommes super heureux que Marty rencontre enfin sa tata et son cousin. Arthur est super excité à l’idée de montrer tous ses jouets à Marty mais celui-ci s’endort à 5 min de la maison et nous le couchons en arrivant. Arthur est au bord de l’impatience, et Marty n’y met pas du sien car il dort plus de deux heures ! Pauvre Arthur… Mais une fois levé, les deux cousins s’entendent comme larrons en foire. Dès que tonton Stéphane rentre du travail nous allons nous promener et nous nous arrêtons à un parc de jeux pour enfants. C’est parti pour 30 min de balançoire, toboggans et jeux en tous genres. Tout le monde s’amuse bien.

Marty et tata Lidia

Les deux jours suivants passent hyper vite. Nous allons dans un parc d’attractions pour enfants dans Lille, malheureusement après une première file d’attente nous apprenons que Marty est à la limite et juste trop petit pour faire les attractions, à 0.5cm près… Nous sommes plus déçus que lui car il adore regarder les jeux sans vraiment montrer qu’il voudrait monter dans les manèges. Il nous a fait mourir de rire lorsque l’on regardait le “grand-8” pour enfants et qu’il s’est mis à accompagner au son de la voix les enfants qui criaient de peur. Il hurlait avec eux en battant des bras, que c’était drôle !

Il finit par faire un tour de petit train avec sa tata et Anaïs et Christophe se partagent les attractions avec Arthur.

Marty au parc de jeux

Le dernier jour, Régine (la mère d’Anaïs) et David nous rejoignent à Lille et nous faisons une petite expédition en Belgique dans un super parc nature avec un lac et plein de jeux de plein air en bois pour les petits. Il y a même un espace pour jouer avec de l’eau, ce qui plait énormément à Monsieur Marty. Nous pique-niquons et passons un super moment tous ensemble.

Le samedi, nous prenons la route vers Abbeville pour y passer les cinq derniers jours de notre séjour en France. La météo n’est pas terrible mais nous trouvons des occupations: balade à Saint-Valéry-sur-Somme et son marché de produits frais, promenade au Parc de la Bouvaque et dans le centre ville d’Abbeville, ainsi que dans le parc d’Emonville. C’est un peu trop “pépère” pour David, qui aurait adoré nous emmener en vadrouille pour des randos, mais nous avions aussi envie de nous la couler douce entre tous ces changements de décor. Ce n’est que partie remise.

Sur la barque

Le mardi, nous retrouvons Lidia et Arthur à Amiens où nous re-découvrons les Hortillonages lors d’une balade en bateau. Il s’agit d’un réseau de canaux (65 kilomètres !) dont une partie se visite en barques. Celles-ci sont désormais électriques ce qui rend la visite des plus agréables. Aucun bruit de moteur, nous naviguons au fil de l’eau en écoutant le guide nous raconter des tas d’anecdotes. Nous pouvons voir de nombreux petits jardins privatifs, joliment fleuris et plein de bons légumes. La visite dure 45 min et nous la recommandons, c’était vraiment très sympa. Comme on dit “l’eau ça creuse” nous enchainons sur un bon déjeuner au restaurant dans St-Leu, on s’est bien régalé ! Dernière étape incontournable d’Amiens, la visite de la cathédrale, qui est l’une des plus grandes églises gothiques de France ; elle est tout simplement impressionnante, on en attraperait un torticolis à regarder la cathédrale de gauche à droite et de bas en haut. La journée se termine, nous retournons à Abbeville pour une dernière soirée avec Lidia et Arthur car ils doivent repartir le lendemain matin. Nous avons une pensée pour tonton Stéphane qui était coinçé au travail à Lille et n’avait pas pu nous rejoindre à Abbeville. Le séjour en France s’achève le jeudi, Régine et David ont la gentillesse de nous raccompagner à l’aéroport d’Orly. C’était super sympa de leur part car ils ont malheureusement subi de gros bouchons au retour sur la rocade parisienne.

Notre bilan des vacances en France a été super positif, on a passé des moments géniaux en famille. Nous sommes heureux que Marty ait pu rencontrer ses grand-parents, oncles et tantes, et cousin chez eux et nous avons passé du temps de qualité sans trop courir à droite à gauche. Merci à vous d’avoir su vous adapter en fonction de nous, on garde un super souvenir de nos vacances chez vous.

Notre dernier article achèvera la trilogie des vacances avec nos quelques jours de visite à Montréal 🙂

 

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *