Cable Bay, connected people

Vue depuis la route

Vue depuis la route

Il y a quelques semaines, nous étions contactés sur le site Helpx par des hôtes non loin de Nelson sur Cable Bay, dans un lieu semblant magique. La baie s’appelle ainsi car c’est ici qu’arriva la première liaison filaire raccordé à l’extérieur : l’Australie ! On y trouve encore le câble directement sur la plage.

Nouvelle expérience donc à Cable Bay chez Steve et Carol. La maison est incroyable et la vue est superbe. Ils en profitent pour louer leurs 2 studios attenant à la maison (voir la vidéo de présentation en bas de l’article et leur site internet : http://cablebaylodge.co.nz/). L’accueil est chaleureux et l’ambiance est assez différente de ce qu’on a partagé précédemment. Ici on a notre studio et notre indépendance, on fait nos heures de travail, on mange chez nous le matin et le midi et on partage 1h00 tous ensemble le soir autour d’un bon repas. Le matin, une pause thé à 10h30, et l’après-midi à 15h30, c’est très carré 🙂 A Cable Bay, on travaille chaque jour 5 heures ou un peu plus et c’est généralement assez difficile : restauration de meubles, réparation en tout genre, jardinage, peinture complète de la salle de bain… donc un peu dur au début. Mais nous avons tout de même réussi à profiter de nos moments de libre pour faire des activités sympathiques. Nous avons fait un super tour de kayak dans la baie, ainsi qu’une magnifique rando de 3 heures entre Nelson et la baie (collines, forêt et plage au rendez-vous !). Lors de nos soirées, nous nous sommes même lancés dans le visionnage complet de la trilogie du Seigneur des Anneaux !

Steve, Carol, Anaïs et Christophe

Steve, Carol, Anaïs et Christophe

La veille de notre départ, nous avons pu aller au marché de Nelson qui est très mignon avec un tas d’objets faits main allant du travail du bois, aux photos, peintures, en passant par des vêtements (d’ailleurs nous avons acheté des supers chaussettes en laine mérinos !) ; et tout un tas de food truck. Nous avons goûté le très diététique sandwich maori, assez classique : bacon, tomate, laitue, sauf que… la pâte à pain est passée à la friteuse ! Du coup, c’est forcément super bon 🙂 Après ce petit écart, nous avons grimpé jusqu’au “centre de la Nouvelle-Zélande”, qui se situe en haut d’une colline à Nelson et qui est exactement équidistant des points cardinaux Nord-Sud et Est-Ouest ! Jolie vue sur Nelson et sur notre balade du matin en prime. Au retour, nous nous sommes arrêtés voir l’hélicoptère refait à neuf sur lequel a travaillé Steve pendant de longues heures : il est ingénieur électricien spécialisé dans les hélicoptères. Pour nous deux, belle surprise car nous n’avions jamais vu un tel engin d’aussi près ! Et même si nous n’avons pas pu décoller, nous avons pu nous asseoir dedans et avoir tout un tas d’informations sur son fonctionnement.

Un bon feu sur la plage

Un bon feu sur la plage

Autre activité sympathique partagée avec Steve et Carol : le repas au feu de bois sur la plage de Cable Bay. Comme nous avons entièrement démonté leur cuisine, il a fallu trouver d’autres façons de cuisiner… Le dernier soir, nous avons eu droit à un bon fish & chips à emporter. Mais revenons à nos moutons, le soir précédent, Steve et Carol nous ont emmené à la plage, lampe frontale pour nous guider car les 10 minutes de marche menant à destination se font dans le noir total ! A l’arrivée, verre (à pied) de vin et chips, miam. Ensuite nous avons découvert une nouvelle sorte de sandwich, un peu comme un croque-monsieur : 2 tranches de pain de mie beurrées, avec à l’intérieur des haricots à la tomate et un bout de fromage, fermé dans un toaster à l’ancienne que l’on peut mettre directement sur les braises. Très bon, et son dérivé avec pain fourré aux spaghettis bolognese en boite est plutôt bon également… En dessert, banane dans sa peau, fourrée aux carrés de chocolat et cuite sur les braises dans du papier d’aluminium, une tuerie ! Pour finir, petits chamallow au feu de bois, et un ciel parfait avec sa voie lactée magnifique. Quel bonheur de ne pas avoir de lumière parasite. Retour à la lampe torche, après une très bonne soirée, et même pas froid grâce au bon feu !

Le dimanche, nous avons laissé Carole et Steve afin d’aller retrouver un autre Steve et sa Jenny pour un lieu tout aussi magique !!

2 Replies to “Cable Bay, connected people”

  1. Manu et Louis

    Quelle chance, c’est trop beau !
    Hâte de goûter ces sandwichs aux spaghettis à la bolognese (?!!) lol! Why not ?
    Amusez-vous bien

    Reply
  2. Cécile

    Bonjour,
    Je viens de faire un tour d’horizon, c’est vraiment magnifique et vous avez l’air de bien en profiter. Je vous souhaite que ça continue!
    Bonne suite.
    A +

    Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *