Ile du Sud, nous (re)voilà !

[cml_media_alt id='882']Traversée en ferry dans les Malborough Sounds[/cml_media_alt]

Traversée en ferry dans les Malborough Sounds

Pour finir en beauté ce périple au coeur de la Nouvelle-Zélande, nous avons préparé une dernière surprise à Pascale et Didier : un week-end de trois jours dans l’île du Sud, à Kaikoura. Cette ville est très renommée pour sa faune : phoques, dauphins, baleines, albatros, et quelques pingouins… Chanceux, nous avons pu admirer de près un bon nombre de ces animaux !

Nous avions donc caché nos plans du week-end aux parents qui ne se doutaient de rien. “L’agence de location de voiture sera à côté des ferrys” et “il faudra partir avant 8h du matin pour éviter les bouchons” (imaginaires) étaient un peu risqués, mais finalement, même arrivés devant le quai du ferry, Pascale et Didier ne savaient pas si on les faisait marcher ou pas 🙂

Après une moitié de traversée un peu mouvementée, nous sommes contents d’entrer dans la région du Malborough Sounds (voir photo), mer calme et paysages magnifiques à dévorer des yeux. L’arrivée se fait à Picton un peu avant midi. Direction Bleinheim avec notre voiture de location pour une visite et un déjeuner rapides. Cette région est surtout connue pour ses vignobles, que nous n’oublierons pas de visiter sur la route du retour.

[cml_media_alt id='881']phoque[/cml_media_alt]

On dirait presque un toutou, non ?

Après deux heures de conduite, nous voilà arrivés à notre destination : la ville de Kaikoura. Entre mer et montagne, Kaikoura est surtout connue pour ses deux attractions phares : voir les baleines en bateau ou en avion / nager avec les dauphins. Ah oui, manger une bonne grosse langouste est aussi très populaire, mais nous avons dû faire des choix 😉

Début de week-end prometteur avec une fin d’après-midi détente : piscine, spa et sauna dans une des auberges de jeunesse de Kaikoura :).

[cml_media_alt id='889']Petit pingouin perdu[/cml_media_alt]

Petit pingouin perdu

Le lendemain matin, c’est parti pour une magnifique randonnée de trois heures avec arrêt au niveau d’une colonie de phoques. Ceux-là ne sont pas farouches, on peut aisément prendre des photos à quelques mètres voire centimètres (même si ce n’est pas conseillé…). A mon avis, ils ne s’appellent pas “paresseux” parce que le nom était déjà pris, mais ce ne sont pas de grands nerveux.

Nous avons tellement aimé les admirer que nous y sommes retournés en fin d’après-midi. Nous avons assisté à l’heure du bain avec le spectacle d’un ou deux “clowns” qui ne se lassaient pas de faire rire leur public. C’était vraiment amusant de les voir faire les idiots dans l’eau. En plus, nous avons eu la chance de voir pour la première fois un petit pingouin bleu à l’état sauvage. Trop mignon !

[cml_media_alt id='884']Des centaines de dauphins à quelques mètres de nous, juste magique[/cml_media_alt]

Des centaines de dauphins à quelques mètres de nous, juste magique

Le dimanche matin, clou du spectacle, nous allons voir les dauphins !! On ne sait pas trop à quoi s’attendre… Finalement, nous sommes une petite trentaine de personnes dans le bateau qui nous emmène à environ 1/2 heure de navigation. Nous voyons 2/3 dauphins par-ci par-là et sommes surexcités à chaque fois. Puis nous nous arrêtons et une bonne vingtaines de dauphins nous entourent, curieux. C’est là qu’un nuage très épais tombe subitement sur nous, et nous ne voyons plus qu’à quelques mètres. C’est totalement surréaliste d’être sur un bateau au milieu de nulle part, sans horizon à vue, uniquement des dauphins frôlant le bateau. C’est assez inoubliable également. Nous sortons ensuite de ce brouillard pour nous rediriger vers les côtes où nous attendent… une colonie de plusieurs centaines voir milliers de dauphins ! L’espèce de dauphins dominante est le Dusky, connu pour être très joueur et athlétique. Nous avons pu voir cela de nous-même lorsqu’ils sont venus jouer autour du bateau et manifester leur intérêt par des sauts de toutes sortes. Deux yeux ne suffisent pas dans ces conditions mais nous les avons ouvert au maximum et apprécié chaque moment.

[cml_media_alt id='891']Château Saint Clair[/cml_media_alt]

Château Saint Clair

Sur le trajet du retour après presque 2 heures en mer, nous avons eu l’occasion d’admirer des Albatros, l’oiseau à la plus grande envergure pouvant dépasser les 3 mètres. Ils peuvent planer à quelques centimètres de l’eau à très grande vitesse, c’est fascinant ! Retour sur la terre ferme pour reprendre la route. Arrêt déjeuner près d’une autre colonie de phoques, nous y avons vu des bébés phoques, attendrissants et rigolos à la fois , ils font des cris ressemblant à celui du cochon… Enfin, un dernier stop avant de remonter dans le ferry : dégustation de vins du Malborough (pour nous, ce sont les meilleurs du pays). Ici en NZ, la dégustation de vin est payante (pas cher, l’équivalent de 3 euros en général) et remboursée si l’on prend une bouteille. Nous en profitons pour nous lester de quelques bonnes bouteilles avant de reprendre le ferry pour regagner Wellington. Apéro en terrasse du ferry pour admirer le coucher de soleil dans les fjords : ainsi s’achève le week-end dans l’île du Sud, la tête pleine de souvenirs.

4 Replies to “Ile du Sud, nous (re)voilà !”

  1. pascale et didier

    Vous nous avez vraiment bleffé avec la location de voiture ! nous revivons ce que nous avons vu , c’était exceptionnel . Encore mille merci.
    Bises
    Pascale et Didier

    Reply
    • cgachiniard Post author

      Ce qui est bien avec les surprises, c’est que l’on prend autant de plaisir à les préparer qu’à les recevoir.

      Reply
  2. amanon

    Ah, chapeau les jeunes, nous avons vu Pascale et Didier, je pense qu’ils étaient encore avec vous, la tête pleines de souvenirs qu’ils vivaient encore, et qu’ils n’oublieront jamais( et avec raison). Je pense qu’il serait impossible de voir et faire ce qu’ils ont fait, en voyage organisé. C’est vraiment grâce à vous, et ça c’est génial.Quant à vous bonne suite et profitez toujours…
    Bisous
    Marco Isa

    Reply
    • cgachiniard Post author

      Merci beaucoup pour ce message 🙂
      Nous aussi on revît nos vacances en écrivant les articles.
      On continue à bien en profiter !
      bisous
      Christophe et Anais

      Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *